Les chiens rencontrés et aidés

Chaque chose que vous vivez comme un problème ou un obstacle dans votre relation avec votre animal a une solution, à tout âge, pour toute race, quelque soit votre caractère.

C'est ce que je souhaitais montrer par le biais de cette page. Ici sont répertoriés tous les "clients" canins que j'ai pu voir et dont les maîtres ont accepté le partage de leur image.

Chaque chien mérite qu'on se donne la peine de le comprendre pour améliorer son quotidien et par extension le vôtre !

 Chiens en cours de suivi 

Pyppo

x border collie, 1 an

Lors du bilan de première séance :

Adopté à six mois par un refuge italien, Pyppo a déjà de gros antécédents. Pour n'avoir rien connu d'autres que la vie en chenil après avoir été trouvé dans un sac, le jeune chien est très, très craintif. Le problème est qu'il est devenu anormalement protecteur ; personne ne peut rentrer sans qu'on l'isole. Il aboie et essaie de mordre. Il protège son jardin de tout et rien, coursant les voitures et sautant après le mur. Il a également tendance à détruire des choses dans la maison.

Actuellement :

Pyppo est plus serein. Je peux travailler avec lui, le toucher, même à son domicile. Il est muselé quand des visiteurs sont présents mais il peut être lâchés avec ceux qui en sont d'accord. Il ne réagit plus aux voitures.

NASHVILLE

Bouvier bernois, 3 ans

Lors du bilan de première séance :

Nash est un bon gros nounours de base qui aime bien sauter sur ses humains pour réclamer de l'attention. Il tire en laisse et est difficile à tenir. Depuis quelques mois, monsieur s'est mis à revenir de moins en moins facilement au rappel, jusqu'à prendre la poudre d'escampette un soir, sous les yeux de sa maîtresse qui depuis se refuse à le lâcher.

Actuellement :

Suivi à peine commencé, à voir !

Parfait

lab x boxer ? Estimé à 2 ans (SPA)

Lors du bilan de première séance :

Parfait est sociable, très sociable ; il saute sur humains et chiens, sans se poser de questions. Il arrive même à sortir de son harnais pour filer voir un congénère croisé et ne revient pas au rappel quand il y a de la stimulation autour. Il lui est arrivé de quitter son terrain pour suivre des promeneurs. Marqué par l'abandon, il hurle et cherche à sortir quand on le laisse, surtout si c'est pour aller en balade avec les chevaux.

Actuellement :

Parfait est capable de rester près de ses humains même quand il voit un chien. Il est capable de prendre la décision de ne pas aller voir tout le monde sans se contrôler. Il ne sort plus de son harnais mais peine encore à gérer certaines absences.

Moony

Jack russell, 4 ans

Lors du bilan de première séance :

Maltraité à l'élevage, Moony a toujours été peureux. Sa famille a cru qu'il prendrait confiance, mais non ; le jack sursaute encore à chaque bruit. Il est sensible aux nouvelles têtes et encore plus aux hommes. Impossible de l'approcher, sauf très rares exceptions. Il vit avec deux chiennes mais en dehors d'elles, il est agressif avec ses congénères (aboie déjà, même très à distance). Le mouvement l'excite, surtout les voitures qu'il veut courser. Depuis peu, il attrape les mollets quand on joue avec lui.

Actuellement :

Moony me laisse le toucher, le porter et travaille avec moi. Il est plus attentif, moins réactif, même si les autres chiens sont encore un vrai problème (à la moindre tension d'un autre chien, à la plus petite remise en place quand il est impoli, il part et ne lâche pas prise seul).

POGO

Husky, 1 an

Lors du bilan de première séance :

Pogo saute énormément et finit par mordiller si on l'ignore, suffisamment fort pour qu'on ne puisse que réagir. Et il recommence, toujours. Il entre et sort comme il veut puisqu'il sait ouvrir les portes. Il vole, tout ce qu'il trouve, même si ce n'est pas intéressant, car tout l'est pour faire courir l'humain derrière - et le grogner s'il tente de récupérer le bien. Pogo ne revient pas au rappel globalement, même dans le jardin, et s'excite horriblement à l'approche du harnais et de la laisse. En fin de séance, il m'a mordue alors que je tentais de l'empêcher de voler quelque chose sur la table de la cuisine.

Actuellement :

Pogo est plus calme, commence à mieux répondre au rappel. Il n'a plus accès au jardin comme il l'entend. Avec quelques techniques, il est devenu possible de lui reprendre les objets volés sans craindre de représailles. C'est également plus facile de l'harnacher, à condition que le contexte soit neutre. Nous travaillons sur son calme global et son attention sur son humaine pour qu'il soit plus gérable avec les invités.

Ray Ban

x malinois, 8 mois

Lors du bilan de première séance :

Comme beaucoup de chiens de berger, Ray Ban est très (trop) facilement excité. Il a longtemps mordillé les enfants, cherché à attaquer l'aspirateur. Dans la maison, on le canalise plutôt bien, sauf au réveil où il saute et bouscule. Il se déclenche derrière les voitures, les jets d'eau et fait de même avec les chiens ; il les harcèle, veut jouer et s'y prend mal, se sent très frustré et aboie sans discontinuer quand un chien refuse l'interaction.

Actuellement :

Ray Ban se gère mieux avec sa famille. Même si sa maîtresse reconnaît passer trop peu de temps sur les exercices, il est moins excité. On cherche à renforcer le rappel, le contact visuel pour être plus efficace dans le travail de gestion émotionnelle face aux voiture et aux chiens.

Nash

berger allemand x tervueren, 3 ans

Lors du bilan de première séance :

J'ai connu Nash tout bébé en club. L'école du chiot a agi dans le bon sens pour son imprégnation et sa sociabilité aux gens et congénères. Du mois au début. Avec le temps, à force de fréquenter des ados excités comme lui, de jouer fort et vite avec des chiens qui eux aussi peinaient à se gérer, Nash ne s'est plus comporté de façon souhaitable avec pas mal de chiens. Il est trop intense, harceleur. Souvent, il passe ses séances à tirer sur la laisse pour aller courser les chiens en mouvement autour de lui, incapable de se focaliser sur sa propriétaire.

Actuellement :

L'ambiance du club, pour le moment néfaste, a été fuie. Nash est travaillé chez lui ou ailleurs, avec des chiens calmes, bien codés, qu'il apprend à ignorer même s'ils ont l'air excité. Il peut regarder un chien connu partir derrière une balle et choisir de rester assis près de sa "maman". Reste à le rendre moins sensible face à des profils de chiens plus excités.

Phantom

Border collie, 1 an

Lors du bilan de première séance :

Phantom saute sur les gens, abîme les meubles la nuit et fait pipi à l'intérieur. Il a aussi été vu comme agressif avec un autre chien, alors qu'il était tenu en laisse, et a pincé alors qu'on essayait de lui enfiler son harnais. On ne peut rien laisser traîner car il aurait tendance à voler.

Actuellement :

Phantom ne détruit plus, n'urine plus dans la maison. Il saute de moins en moins, se canalise plus facilement, enfile son harnais sans problème, mais il reste assez peureux avec les chiens et on cherche à le rendre plus en confiance et donc plus tolérant aux approches.

Punky

pomsky, 1 an

Lors du bilan de première séance :

Elevée avec trois garçons et leur mère pour s'occuper d'elle, Punky est bien entourée et à de quoi se dépenser en jeux et balades. Seulement, elle ignore souvent le rappel, même chez elle, alors on ne la lâche jamais. Les oiseaux et autres petits animaux la rendent sourde... Avec les plus jeunes, elle tire en laisse et les sorties ne sont pas très agréables. Parfois, elle s'excite, saute et mordille les vêtements pour attirer l'attention.

Actuellement :

En deux semaines, la famille a trouvé sa chienne nettement plus calme, juste en appliquant quelques conseils et exercices simples. Le rappel a déjà été renforcé et semble plus fiable (si l'environnement n'est pas trop intéressant).

Maya

croisée, estimée à 6 ans (SPA)

Lors du bilan de première séance :

Maya a été adoptée avec des problèmes de réaction sur les choses en mouvement, comme les cyclistes et joggeurs. Elle avait déjà mordu et aurait été abandonnée pour cette raison. Très rapidement après son arrivée, elle a essayé d'attraper la main d'un simple passant et a été agressive avec deux chiens. Ses réactions imprévisibles ont poussé sa famille à demander de l'aide.

Actuellement :

Maya a besoin d'espace avec certaines personnes et chiens, c'est un fait. Mais c'est un risque seulement si l'on n'y est pas préparés. On travaille le rappel, l'attention de Maya pour qu'elle se détourne plus facilement des possibles éléments déclencheurs, tout en essayant de lui montrer que les chiens peuvent accepter ses demandes de mises à distance (ce qui n'avait pas été le cas lorsqu'elle a mordu les autres chiens précédemment).

roxane

berger allemand, 4 mois

 

Lors du bilan de première séance :

Roxane n'est pas facile à canaliser : elle aboie, court derrière les chats et n'arrive pas à en décrocher, attaque le balais et l'aspirateur. Elle réagit parfois face aux voitures. Comme bon nombre de chiots, elle mordille beaucoup, surtout madame (et sa laisse). Mais surtout, Roxane a peur de ses congénères. Ils la font monter très haut en intensité et ses sentiments entremêlés la poussent à avoir des approches très malhabiles qui peuvent devenir dangereuses, pour elle et les autres.

Actuellement :

Tandis que ses humains apprennent comment la rendre plus calme, l'aider à redescendre en émotions (ce qui est déjà visible et ressenti en un petit mois), Roxane apprend les bases d'éducation et nous avons mis en place une désensibilisation aux congénères.

 * Chiots accompagnés * 

 Anciens "clients" 

freeDogs - (ré)éducation canine (et humaine !) - éducateur canin en méthode positive - clicker

              SIREN n°843 276 684