Le quotidien de mes chiens

Parce que des images valent mieux que de longs discours pour vous montrer notre mode de fonctionnement, à l'intérieur et en balade...

Oui, mes chiennes font ou ont fait de l'obéissance et de l'agility. Mais ce ne sont pas des chiens d'obéissance et d'agility. Ce sont des chiens de compagnie, qui, pour être bien dans leur tête et mener une vie paisible, ont besoin d'un certain niveau d'attention et de stimulation, selon leur âge et leur tempérament naturel.

Le secret de la sérénité pour tous :

 - des règles définies, claires et immuables

 - du soutien et de l'affection démontrés et apportés au quotidien en langage "caninement" compréhensible

 - des besoins respectés pour et par les deux parties en terme de bien-être, de confiance, de repos et d'activité !!!

Tout commencer à apprendre dès deux mois, c'est possible...                          (et beaucoup plus facile !)

Les tout premiers "ordres" de Naggouille à neuf semaines. Travail des positions et du "tu laisses" en douceur.

/!\ depuis quatre ans, du chemin a été fait pour nous deux et dans ma façon de concevoir l'éducation ; je travaille à présent silencieu-sement et par propositions du chien. L'obéissance m'intéresse de moins en moins, pour les raison évoqué dans cet article.

Une vidéo complète des apprentissages - validés et en cours - de Nagg lorsqu'elle avait trois mois.

Tous ces tours sont loin d'être nécessaires pour avoir un chien à l'écoute ; ils sont un plus, un plaisir partagé, s'ils sont enseignés correctement, bien sûr. C'est un moyen efficace de vous attacher votre chiot et de créer un lien durable dans le temps.

La concrétisation d'un "travail" régulier en positif, un an après !

Retrouvez plus de vidéo en cliquant sur l'onglet Youtube en bas de page ;)

Obéissance : passage de Guenji en classe 3

Avant dernier concours de mon Pilou dans la plus haute catégorie de difficulté (Brevet > classe 1 puis 2 puis 3). Bien sûr il y a toujours quelques imperfections mais c'est pour moi sa plus belle performance : parcours équilibré et envie de travailler démontrée d'un bout à l'autre. J'aspire à la même chose avec sa petite sœur à présent !

Aujourd'hui, Guenji est en retraite d'obéissance et, plus récemment, d'adility, discipline moins rébarbative et plus plaisante pour l'animal car beaucoup moins contraignante. Mais malgré le sérieux et la rigueur exigés dans la pratique de l'obéissance en concours, Guenji aura toujours pris plaisir dans l'activité et c'est clairement le plus beau cadeau qu'un conducteur puisse espérer !

freeDogs - (ré)éducation canine (et humaine !) - méthodes modernes, adaptées aux individus et respectueuses du chien - clicker

SIREN n°843 276 684